Irène Teasdale Bernier est née à Montréal et habite Cap-Rouge dans la région de Québec. Dès 1963, alors qu’elle poursuit ses études en nursing, elle participe à une première exposition de groupe avec quelques-unes de ses collègues.
C’est vraiment en 1971 qu’elle commence à peindre d’une façon plus régulière alors qu’elle devient membre du Moulin des Arts de Saint-Étienne et travaille avec Albert Rousseau. Elle s’intéresse à plusieurs techniques dont l’huile, l’aquarelle, la gravure, le batik, l’aquagraphie, la sérigraphie , la sculpture et le vitrail.Elle peint surtout des natures mortes et le patrimoine québécois qu’elle affectionne tout particulièrement. Sa peinture révèle l’oeuvre du temps sur la nature et les choses.

Irène travaille à son atelier de la Maison Blanchette de CAP-ROUGE depuis 1980.

Elle a travaillé la sculpture (bronze et aluminium) avec deux maîtres sculpteurs et fondeurs, Aristide Gagnon, Jean-Paul Garneau et Céline G. Lapointe.

Atelier : Maison Blanchette à Cap-Rouge
Téléphone (atelier) 418 446-4865, (maison) 418-652-9138

DÉMARCHE ARTISTIQUES

Les vieilles choses ont une âme qui nous révèle des beautés intérieures et des vies antérieures.

« Je peins parce que je sens en moi une force qui me pousse à le faire. C’est là ma façon de communiquer avec les gens et de susciter chez eux des émotions. »

« Je peins parce que j’ai le goût de transmettre dans ce monde difficile et violent, la beauté des choses anciennes qui me font vibrer et la convivialité. »

« La technique d’huile patinée sur texture que je fais évoluer depuis près de 30 ans, donne des atmosphères de calme serein et des allures de vitrail. Mes tableaux se retrouve en Amérique, en Europe, en Afrique et en Asie.

« Créer est un acte que je fais d’abord pour moi, mais qu’il me faut partager. »

« Créer c’est vivre. »

 

Irène Bernier

 

Biographical Notes


Born in Montreal , Irene Teasdale Bernier makes her home in Cap Rouge near Quebec city.

By 1963 while pursuing studies in nursing , she participates in her first show , along with a few of her fellow students also interested in painting.

In 1971 she begins to work regularly at her craft , becomming a member of the Moulin des Arts de Saint-Étienne , under the supervision of Albert Rousseau.

There the artist gets interested in a host of techniques , namely : oil painting, watercolour, etching, batik, silk screen, aquagraphics and sculpture.

She mainly paints still lives that radiate conviality and scenes depicting the Quebec heritage of whih she is particularly fond. Her style reveals the effect of time on nature and objects.

Irene has engaged in her craft at her Maison Blanchette de Cap Rouge studio, from 1980 to the present day.

The artist also worked with two master sculptors , Aristide Gagnon and Jean Paul Gerneau, on bronze and aluminum..

ARTISTICS PATH

Old things possess a soul with reveals inner beauty and past lives spent in and around them.

«I paint because of a great force
inside that compels me to do it.
It is the way I communicate with
others humans and transmit
emotion that are whitin me »

« I paint because, in this difficult and
violent worls, I feel a need to share
the beauty and serenity of objects
that touch me so deeply. »

« For nearly 30 years, I have deve-
loped and perfected a very person-
al techique that I call : Oil with
patina on texture. It projects a
feeling of calm and serenity to
my painting. Sometimes, it has a
stained glass effect, other times ,
it just feels old. »

« Ceating is a solitary act, I do it
for myself at the outset, but once
completed, I have to share
the work. »

« Creating is living. »

Irène Bernier